5 réglages que vous devez absolument connaître !

Vous venez d’acheter un nouvel appareil photo ? Bravo ! Vous savez que vous devez lire le manuel d’utilisation, pas vrai ?! Bon, je vous l’accorde, c’est pas facile à lire voire un peu dissuasif vu le jargon employé 😅. Et puis vous êtes bien trop pressé de jouer avec votre nouvel ami ! Je suis passé par là aussi, mais honnêtement, vous devez quand même assurer un service minimum. Pour vous faciliter la tâche, je ne vais pas le lire à votre place mais je vais vous dévoiler quelques trucs bien utiles. Voici 5 réglages que vous devez absolument connaître !

1. Le réglage du format de l’image

Par défaut, tous les appareils photos que vous sortez de leurs emballages sont configurés en jpeg. Il n’y a rien de mal en soi à faire des photos en jpeg, surtout si votre but est de stocker un maximum de photos sur votre carte mémoire. En revanche, je vous invite à sélectionner dans le menu de votre appareil le format RAW (cherchez la page dans le manuel d’utilisation…!). Le format RAW est un format plus lourd que le jpeg, mais qui vous laissera des possibilités immenses au moment de développer vos photos. Cela sous-entend donc que vous allez développer vos photos, les éditer à l’aide d’un logiciel tel que Lightroom. Le post traitement fait partie intégrante de la création d’une photo. C’est la nouvelle version du développement argentique, en chambre noire (« lightroom » en anglais). Cela va vous permettre d’ajuster le contraste, la luminosité, les couleurs et une palanquée d’autres informations contenue dans votre fichier RAW. Au fait, la petite piqure de rappel sur le RAW et ses avantages sont dans cet article : pourquoi vous devez absolument shooter en RAW !

 

Le fichier RAW

Photo Domenico Loia

 

2. La compensation de l’exposition

C’est un réglage que tous les appareils possèdent en modes automatiques, ou semi-automatiques. Concrètement, ça sert à quoi cette fonction ? Ben tout simplement à corriger l’exposition mesurée par l’appareil ! Le réglage se trouve sur la molette de votre appareil ou dans son menu. Il peut arriver que l’appareil ne donne pas une exposition correcte (quand il y a trop de différences de luminosité dans l’image, trop de contrastes). Parfois, pour des raisons créatives par exemple, vous aurez envie de sur-exposer ou de sous-exposer votre image. Rappelez-vous qu’il existe une exposition correcte, et non pas une bonne exposition. Tout est une histoire de goûts, à vous de trouver ce qui fera votre griffe ! Sachez que si vous shootez en RAW, vous pourrez aussi corriger l’exposition en post-traitement, dans la plupart des cas.

3. Le mode mesure de l’exposition

Ce mode détermine quelle partie du cadre analyser pour déterminer une exposition correcte. Dans le menu de votre appareil, vous allez pouvoir sélectionner 3 ou 4 modes de mesure de l’exposition. Vous n’y aurez accès qu’en modes semi-automatiques et que lorsque vous choisirez la visée avec le viseur. Les 3 principaux modes de mesure sont :

  • mode de mesure évaluatif : l’appareil va analyser le cadre entier et puis évaluer l’exposition de toutes les zones de mesure pour produire une exposition correcte.
  • mode de mesure partiel : l’appareil va se baser sur une zone centrale du cadre pour évaluer l’exposition
  • mode de mesure spot : l’appareil va se baser sur une partie encore plus centrale et restreinte que dans le mode précédent

Testez les différents modes et choisissez celui avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise. Vous pouvez ensuite changer de mode en fonction des besoins de votre photo. Personnellement il m’arrive souvent de changer ces modes. Je ne choisirai pas le même mode pour une photo de paysage en plein jour (je choisirais davantage le mode évaluatif) que pour une photo de portrait (je choisirais plus le mode partiel).

 

Appareil photo

Photo Dmitri Popov

 

4. Le contrôle de la netteté

L’énorme avantage de l’écran lcd à l’arrière de votre appareil est de vous permettre de contrôler la netteté de votre photo. La plupart des appareils permettent à l’aide d’un petit rectangle blanc de vérifier si la photo que vous venez de prendre est vraiment nette. Pour savoir si votre appareil dispose de cet outil bien utile, rendez-vous dans le manuel d’utilisation. Chez Canon vous avez souvent des touches « agrandir et réduire » sur le boitier. Vous allez pouvoir zoomer dans l’image et accéder au moindre détail. Personnellement, c’est une des premières choses que je vérifie après avoir pris ma photo. Si je ne vous l’avais pas déjà dit, je suis un maniaque de la netteté… 😂 Bref en faisant ça, vous vous assurez d’avoir une photo bien nette et surtout vous vous donnez la possibilité de recommencer tout de suite si c’est possible. C’est encore plus pratique si l’écran lcd est tactile, en 2 temps 3 mouvements vous contrôlez la netteté et vous recommencez aussi sec votre photo si c’est nécessaire !

5. Le contrôle de la profondeur de champ

Ce mode est utile sur les appareils reflex, parce que la visée se fait à travers l’objectif. Les appareils hybrides utilisent une visée électronique, ce qui a pour effet de ne pas avoir de différence entre ce que vous voyez dans le viseur et le résultat final sur votre photo. Ce qui en fait un argument en leur faveur…
La valeur d’ouverture ne changeant qu’au moment où la photo est prise, le diaphragme avant le déclenchement est ouvert à sa plus grande ouverture. Lorsque vous prenez la photo, le diaphragme peut avoir une valeur différente de son ouverture maximale, en fonction de vos réglages. Vous ne voyez cependant pas le résultat final avant de prendre la photo, sauf si vous sélectionnez le contrôle de la profondeur de champ ! Ce mode permet donc avant le déclenchement de vérifier l’étendue de la netteté telle qu’elle sera sur la photo. Vous pourrez ainsi visualiser que l’arrière plan est bien net si vous avez sélectionné une petite ouverture par exemple.

 

Profondeur de champ

Photo Stef Kocyla

En conclusion

Ne soyez pas trop pressés d’utiliser votre appareil, prenez un peu de temps pour lire le manuel d’utilisation. Je ne vous demande pas de le lire en entier tout de suite, sauf si vous avez des problèmes de sommeil ! 😂Parcourez les premières pages, ce sont les plus importantes, puis fixez-vous comme objectif d’en lire un peu chaque jour. Entrecoupez vos lectures avec de la pratique, c’est formateur !

Pensez à partager cet article et surtout, allez pratiquer !! 😀 📸

Recevez GRATUITEMENT le guide
5 CONSEILS pour améliorer INSTANTANÉMENT vos photos !
Je déteste les spam, votre email restera secret

Laisser un commentaire