5 conseils et autres trucs pour faire une belle composition !

Règles absolues ou règles relatives ?

Dans cet article, je vais vous donner les règles que j’utilise pour composer mes photos. Des règles, il y en a plein et franchement, vous n’en utiliserez pas beaucoup. Pourquoi ? Parce qu’en plus de la composition, vous avez tout un tas d’autres choses à faire. Lorsqu’on débute en photo, il vaut mieux ne pas s’embrouiller l’esprit avec trop d’infos. Alors les règles, je vais vous donner celles que j’utilise le plus, et je vais m’en limiter à 5.

Les règles sont faites pour être appliquées, et surtout pour être transgressées ! Si vous n’appliquez pas ces conseils, votre photo ne sera pas forcément ratée ! Je tiens à signaler ici que vous pouvez appliquer ces conseils avec n’importe quel type d’appareil, même avec votre smartphone ! Donc plus d’excuses pour ne pas pratiquer !

Composer une photo, oui mais comment ?

La composition, c’est l’art d’assembler des éléments dans un cadre de manière harmonieuse. Tout est une question d’équilibre. Comme je l’ai déjà dit, il vaut mieux respecter certaines « règles », mais ce n’est pas obligatoire. Surtout, ce n’est pas forcément synonyme de photo réussie ! Cela y contribue beaucoup, elles ont été utilisées dans les plus grandes œuvres d’art après tout ! Personnellement, j’en ai toujours quelques unes dans le coin de ma tête lorsque je prends une photo.

1. Commençons par la plus célèbre : la règle des tiers

Composition

Elle est très simple en fait. Vous divisez votre cadre en 9 rectangles identiques, en traçant 3 lignes horizontales et 3 lignes verticales.
La plupart des appareils disposent maintenant de cette fonction. Elle vous permet de visualiser directement dans votre viseur les lignes. Si ce n’est pas déjà fait, lisez votre manuel d’utilisation ! Si vous ne l’avez plus, vous pouvez certainement le télécharger sur internet. L’idée est de placer votre sujet le long de ces lignes, ou à leur intersection. C’est contre-naturel, puisque nous avons tendance à placer notre sujet au milieu du cadre. Le placer en dehors de ce centre va rendre plus souvent votre photo plus attractive à l’œil.

2. Sachez bien centrer votre sujet

Composition

Photo George Alexandru Novac

Maintenant que vous avez compris cette règle, vous allez l’oublier. A moins que vous souhaitiez que toutes vos photos ne se ressemblent, ou ne ressemblent à celles des autres. Il existe parfois des moments où il est même recommandé de centrer son sujet !
Pour obtenir une belle symétrie par exemple. Une belle symétrie peut aussi être obtenue avec des reflets. Personnellement, j’adore les reflets, en paysage, je trouve ça très esthétique. En plus de donner de la symétrie, ils apportent une idée de tranquillité dans une photo.

3. Travaillez votre avant-plan !

Composition

Photo Stef Kocyla

En paysage, c’est une des règles que j’utilise le plus. Trouvez un bel avant-plan et votre composition s’en trouvera tout de suite renforcée ! Des rochers, une branche, des fleurs sauvages, ce n’est pas ce qui manque dans la nature, et si vous n’avez rien sous la main, le sol en lui-même peut faire un bel avant-plan !
L’avant-plan a l’avantage de donner de la profondeur à la scène. La photo se décline souvent en 2D, inclure un avant-plan permet d’ajouter à la scène du relief, une 3e dimension quoi !

4. Repérez les lignes de fuite

Composition

Photo Pexels

Par lignes de fuites, on entend les lignes qui vont conduire le regard du lecteur. Elles peuvent être droites, très présentes dans l’architecture des ouvrages humains, ou courbes, davantage présentes dans la nature. Ces lignes directrices jouent un grand rôle dans la fluidité de votre image. Plus une image sera fluide au regard, plus elle aura de succès. Vous facilitez le travail du spectateur. 

5. Remplissez l’espace du cadre

Composition

Je vois beaucoup d’erreurs de composition dans l’occupation de l’espace de la photo. Trop souvent, la photo contient trop d’espace vide. Il faut remplir l’espace ! Pour cela, rapprochez-vous de votre sujet par exemple. Ou changez de point de vue. Ainsi, le spectateur va pouvoir se concentrer sur le sujet sans être distrait par autre chose. Cela va lui permettre aussi de remarquer des détails qu’il n’aurait pas vu si la photo avait été prise de plus loin.

L’art de la composition

Vous connaissez les 5 conseils pour vous aider à mieux composer votre image. 5 conseils sur un millier ! Maintenant, nous allons voir que les règles, c’est bien, mais encore une fois, il ne faut pas trop les respecter. Oui, parce que sinon, vous risquez de brider votre sens artistique. Et franchement, je préfère une photo qui ne respecte aucune règle, mais qui dégage une belle émotion ! Si vous cherchez absolument à appliquer les règles, vous allez mettre de côté votre sensibilité d’artiste. Voyons donc comment laisser libre court à votre esprit créatif ! Laissez tomber les réglages pour l’instant, n’importe quel appareil fera l’affaire !

Composition

Photo Stef Kocyla

Prenez une même scène, donnez le même appareil photo à 5 photographes différents. Vous obtiendrez 5 photos différentes ! Chaque personne va interpréter la scène de manière différente, avec son œil. Quand je parle de votre œil en photographie, je veux dire en fait votre esprit. L’œil n’est qu’un instrument qui envoie à votre cerveau des informations qu’il va analyser et traiter. L’œil n’interprète pas, il lit les informations. Prenez maintenant un modèle qui va poser pour 3 photographes, à l’un vous lui dites que le modèle est un sdf, à l’autre vous lui dites qu’il est banquier d’affaires, et au troisième qu’il est clown dans un cirque. Les photographes vont faire des photos différentes parce qu’ils auront des préjugés différents. Cela va influencer leur œuvre.

Votre esprit est bien le commandant en chef de tout ça, à vous de comprendre comment il fonctionne. Le but n’étant pas de vous déshabituer de quelque chose forcément. Le but est de tirer le meilleur de ce que vous pouvez faire avec lui. Et tout ça est très…instinctif ! Vous devez vous faire confiance, parce qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise interprétation. Il y a votre interprétation, après on aime ou on aime pas ! C’est le principe de l’art !

En ce qui me concerne, en composant, je ne fais plus attention à toutes les règles ! Franchement, je les applique sans y faire attention, et ce n’est qu’après, quand j’analyse mes photos que je les remarque ! Tout ça doit devenir encore une fois très instinctif. Votre photo doit être fluide pour le regard. Lorsque je cadre une photo, je vois immédiatement si la composition fonctionne, ou pas ! Et quand le puzzle s’assemble parfaitement, c’est genre une bouffée de bonheur qui m’envahit ! La composition doit devenir un réflexe, et mieux on a compris les règles de la composition, mieux on sait les contourner !

Point sur le cadrage

Composition

Photo Stef Kocyla

En composition, on a le choix sur les éléments que l’on veut intégrer, et sur la façon dont on va les cadrer. Le cadrage est important parce qu’il va refléter votre regard. Vous allez en effet choisir de montrer certaines choses d’une scène, et pas d’autres. Vous ne pouvez pas tout montrer, sinon ce n’est plus de la photo, c’est du cinéma ! Et je trouve que c’est tout l’intérêt de la photo. C’est même son essence : capter un instant, capturer le temps. Vous allez donc devoir faire des choix et laisser de côté des choses intéressantes. Le plus important est de bien choisir le sujet, et de se concentrer sur lui. Comment le mettre en valeur ? Comment faciliter sa lecture par le spectateur et guider ses yeux ?

Pour choisir son cadrage, il faut d’abord s’imprégner de l’espace de la scène. Ne sortez pas tout de suite votre appareil, prenez le temps de vous familiariser avec les lieux. Personnellement, je prends du temps à observer et analyser les lieux, leur configuration, leur exposition (voir le repérage !) Je réfléchis pas mal à ce moment-là, et en fait je compose ma photo d’abord dans ma tête. Je visualise la scène que j’aimerais photographier. Puis je me mets à rechercher comment obtenir ce résultat rêvé. Voici comment je procède pour toutes mes photos :

  • Je bouge beaucoup, pour visualiser les différents angles possibles avant de shooter. Je teste concrètement les différentes positions possibles, je me met à genoux, je m’allonge, bref je fais un peu de sport !
  • Je recherche d’où vient la lumière (voir mon article à ce sujet). A faire en même temps que le point précédent !
  • Je recherche les lignes (verticales, horizontales, diagonales) qui vont servir d’ossature à ma photo
  • je m’installe lorsque j’ai enfin trouvé l’angle. J’installe mon trépied le plus souvent, puis je règle mon appareil en fonction de ce que je souhaite obtenir comme résultat. Je fais attention au cadrage et à la composition de mon image.
  • Enfin je patiente souvent (parce que j’ai pris soin de repérer le lieu bieeeen avant !). Ça me permet de faire quelques prises d’essai, de les vérifier sur mon écran et d’ajuster le tir en conséquence. C’est à ce moment que le show peut commencer !
Composition

Photo Stef Kocyla

Les erreurs à ne pas faire !

  • Mettre 2 sujets dans un même cadre. L’œil du spectateur va être « perdu », et votre photo manquera de force. C’est par exemple lorsque vous voulez photographier une personne devant un monument, une cascade…Quel est le sujet ? La personne ou la cascade ? Je ne dis pas qu’on ne peut pas le faire, je dis qu’à ce moment-là, l’un doit être bien davantage mis en valeur que l’autre. Par exemple, j’aime bien donner une échelle de la taille d’une cascade, et une personne en tout petit à côté fera très bien l’affaire.
  • Pencher la ligne d’horizon… d’un côté ou de l’autre… Elle doit être bien horizontale, comme elle l’est dans la vraie vie ! Arrêtez de prendre des photos penchées en pensant que ça donne un style ! Ça craint ! Tenez bien fermement votre appareil le plus droit possible. Sinon, l’arme absolue ? Le trépied !! Si l’horizon n’est pas parfaitement horizontal, vous pourrez toujours recadrer la photo dans Lightroom. Mais cela risque d’impacter la taille de l’image, à utiliser en dernier recours donc.
  • Couper l’image : c’est évident, mais tellement banal : il manque un bout de tête, ou les pieds… Prenez soin de tout intégrer dans votre cadre, en particulier les personnes et les animaux. Cela donne vraiment une image d’amateur dans le cas contraire.
  • Ne jamais orienter votre appareil en mode portrait (cadrage vertical). Autrement dit, ne prendre des paysages qu’en mode paysage (cadrage horizontal) ! Erreur fréquente surtout si les lignes directrices sont verticales, ce qui est fréquent en ville. Même dans la nature, pensez à orienter votre appareil en mode portrait de temps en temps, cela offrira une meilleure lecture au regard dans certains cas.
  • Le sujet qui regarde vers l’extérieur du cadre. Arrangez-vous pour que la personne regarde à l’intérieur du cadre, cela orientera le regard du spectateur. En effet, si la personne regarde vers l’extérieur, notre regard aura tendance à en faire de même. Et vice versa. Et puis cela donne un bon équilibre à la photo.

L’art de la composition

Composer un image n’est pas un exercice facile. Cela demande de l’entraînement, mais le bon côté des choses, c’est que vous pouvez vous entraîner à n’importe quel instant. Vous pouvez sortir votre téléphone, il fera très bien l’affaire. Et vous verrez qu’au bout d’un certain temps, vous n’aurez besoin que d’un seul instrument : votre œil ! Aujourd’hui, c’est mon œil qui me dit s’il y a une photo à faire ou pas. C’est mon œil qui va détecter la belle lumière ou de belles lignes.

Enfin, il n’y a pas de secrets, vous devez analyser les belles photos. Vous devez vous en inspirer. Moi-même je m’inspire d’autres photographes talentueux, pour les découvrir rendez-vous sur mon compte Instagram dans mes abonnements.
Le dernier conseil que je peux vous donner, c’est de prendre du plaisir à faire des photos. Testez, essayez des compositions, ratez-en beaucoup, et vous deviendrez de bons photographes !

Pensez à partager cet article et surtout, allez pratiquer !! 😀 📸

Recevez GRATUITEMENT le guide
5 CONSEILS pour améliorer INSTANTANÉMENT vos photos !
Je déteste les spam, votre email restera secret

4 Comments

  1. Moi 6 mai 2018
  2. Romane 6 mai 2018
    • Stef Kocyla 6 mai 2018

Laisser un commentaire